Entre 1899 et 1914, le Mathildenhöhe Darmstadt était le lieu de la légendaire colonie d’artistes fondée par le jeune Ernst Ludwig, Grand Duc de Hesse. Située non loin du centre ville, elle devint un champ d’expérimentation sensationnel en matière d’innovations artistiques, à travers lesquelles le souverain ouvert d’esprit et un groupe de jeunes artistes réalisaient leur concept de fusion entre l’art et la vie. Leur intention était de révolutionner l’architecture et la décoration d’intérieur afin de créer une culture de la vie moderne. Le style de vie de l’humanité entière devait ęêtre réformé pour gagner en beauté et bonheur ainsi qu’en simplicité et fonctionnalité. 

Cet aspect idéologique était particulièrement important dans les débuts euphoriques, lorsque la colonie d’artistes était encore sous l’influence d’un esthétisme élitiste. A partir de 1901, le programme devint de plus en plus rationnel et réaliste. L’évolution des idées est visible notamment dans les nombreux bâtiments créés sur le Mathildenhöhe entre 1900 et 1914. Ils furent présentés au grand public à travers quatre expositions exhaustives en 1901, 1904, 1908 et 1914. Bien que les artistes aient tout d’abord prévu exclusivement la construction de villas privées, ils créèrent plus tard des immeubles à appartements et des logements ouvriers sous forme de maquettes architecturales à taille réelle sur le Mathildenhöhe, documentant leurs efforts pour faire face aux problèmes de vie et de logement qui se posaient à l’époque. 

L’ensemble de la colonie d’artistes de Darmstadt est aujourd’hui considérée comme l’un des témoignages les plus marquants de la naissance de l’art moderne. Son apparence actuelle est encore principalement marquée par les bâtiments de l’architecte Joseph Maria Olbrich, qui a notamment créé la silhouette remarquable du Mathildenhöhe telle qu’elle se présente à la ville, composée de la Tour des Mariés et du Bâtiment de l’Exposition, tous deux achevés en 1908. 

Le Mathildenhöhe Darmstadt est une sorte de “musée à ciel ouvert” où l’oeuvre d’art est présente dans les bâtiments, les fontaines et les sculptures. La « Maison Ernst-Ludwig House », ancienne maison-atelier et centre spirituel de la colonie d’artistes créée en 1901 par Joseph Maria Olbrich, abrite aujourd’hui un musée présentant des śuvres d’art et d’art décoratif des membres de la colonie d’artistes.

L’intégrité unique du complexe architectural est de nos jours une attraction culturelle de premier plan. De plus, le Mathildenhöhe est aujourd’hui un centre contemporain et actif du paysage culturel de la ville, avec le support de l’Institut du même nom. 

Image artist function date
Peter Behrens designer, architect, graphic artist, painter 1868-1940
Rudolf Bosselt sculptor, engraver, medal-coiner 1871-1938
Paul Bürck painter, graphic artist 1878-1947
Hans Christiansen painter, graphic artist, designer 1866-1945
Johann Vincenz Cissarz painter, graphic artist 1873-1942
Daniel Greiner sculptor, painter, graphic artist 1872-1943
Ludwig Habich sculptor 1872-1949
Paul Haustein designer, graphic artist 1880-1944
Bernhard Hoetger sculptor, architect, painter, graphic artist, designer 1874-1949
Patriz Huber architect, designer, graphic artist 1878-1902
Heinrich Jobst sculptor 1874-1943
Friedrich Wilhelm Kleukens typographic artist, graphic artist, designer, painter 1878-1956
Christian Heinrich Kleukens painter, graphic artist 1880-1954
Edmund Körner architect, designer 1874-1940
Emanuel Josef Margold architect, graphic artist, designer 1888-1962
Albin Müller architect, designer, painter 1871-1941
Joseph Maria Olbrich architect, designer 1867-1908
Fritz Osswald painter 1878-1966
Hanns Pellar painter, illustrator 1886-1971
Ernst Riegel gold- and silversmith, ceramic designer 1871-1939
Jakob Julius Scharvogel ceramist 1854-1938
Josef Emil Schneckendorf glassmaker 1865-1949
Theodor Wende gold- and silversmith 1883-1968
Cover Author Description date Link
Ralf Beil Künstlerkolonie Mathildenhöhe Darmstadt. 1899-1914. Das Buch zum Museum
German/English
Darmstadt, Institut Mathildenhöhe Darmstadt ISBN: 3-9804553-6-X
2007
Christiane Geelhaar u.a. Mathildenhöhe Darmstadt. 100 Jahre Planen und Bauen für die Stadtkrone (3. Bde.)
1999-2004
Darmstadt, Ed. Justus von Liebig Verlag ISBN: 3-87390-188-9, 3-89552-073-X, 3-87390-185-4
Various authors Die Darmstädter Mathildenhöhe
1998, 2003
Darmstadt, Magistrat der Stadt Darmstadt, Denkmalschutz – Kulturamt ISBN: ISBN: 3-8739-0307-5
Renate Ulmer Jugendstil in Darmstadt

Darmstadt, Ed. Eduard Roether Verlag ISBN: 3-7929-0222-2
1997
Hans-C. Hoffmann Darmstadt und der Jugendstil

Bremen, Ed. Mader
1981
Peter Haiko, Caterina Iezzi, Renate Ulmer Joseph Maria Olbrich. Secession Wien – Mathildenhöhe Darmstadt. Ausstellungsarchitektur um 1900

Berlin, Ed. Deutscher Kunstverlag ISBN: 978-3-422-06659-5
2006
Caterina Iezzi, Renate Ulmer Josef Emil Schneckendorf und die Großherzogliche Edelglasmanufaktur

Stuttgart, Ed. Arnoldsche ISBN: 3-89790-227-3
2005
Renate Ulmer
Emanuel Josef Margold

Stuttgart, Ed. Arnoldsche ISBN: 3-89790-200-1
2003
Kai Buchholz, Rita Latocha, Hilke Peckmann, Klaus Wolbert (ed.) Die Lebensreform. Entwürfe zur Neugestaltung von Leben und Kunst um 1900 (2 Bde.)

Darmstadt, Ed. haeusser-media / Verlag Häusser ISBN: 3-89552-081-0, 3-89552-080-2
2001
Renate Ulmer (ed.) Art Nouveau. Symbolismus und Jugendstil in Frankreich

Stuttgart/New York, Ed. Arnoldsche ISBN: 3-925369-57-0
1999
Gerda Breuer (ed.) Arts and Crafts. Von Morris bis Mackintosh – Reformbewegung zwischen Kunstgewerbe und Sozialutopie. Impulsgeber für Jugendstil, Werkbund und Bauhaus

Darmstadt, Ed. Stadt Darmstadt
1994
Renate Ulmer, Hans-Dietrich zur Megede Jakob Julius Scharvogel: Keramiker des Jugendstils

Stuttgart, Ed. Arnoldsche ISBN: 3-925369-52-X
1995
Vera Losse Rudolf Bosselt. Bildhauer und Medailleur. 1871-1938

Darmstadt, Institut Mathildenhöhe
1994
Renate Ulmer Patriz Huber. Ein Mitglied der Darmstädter Künstlerkolonie

Darmstadt, Institut Mathildenhöhe
1992
Bernd Krimmel (ed.) Tschechische Kunst 1878-1914
Museumskatalog
Darmstadt, Institut Mathildenhöhe
1984
Renate Ulmer Museum Künstlerkolonie Darmstadt.
Katalog
Darmstadt, Institut Mathildenhöhe
1990
Bernd Krimmel (ed.) Joseph Maria Olbrich. 1867-1908

Darmstadt, Institut Mathildenhöhe
1983
Bernd Krimmel (ed.) Charles Spindler. Jugendstil im Elsaß

Darmstadt, Institut Mathildenhöhe
1983
Bernd Krimmel (ed.) Alfons Mucha 1860-1939

München, Ed. Prestel-Verlag
1980
Various authors Ein Dokument Deutscher Kunst 1901-1976 (6 Bde.)

Darmstadt, Ed. Ausstellungsgesellschaft “Ein Dokument Deutscher Kunst” ISBN: 3-7929-00088
1976

Partner:
Institut Mathildenhöhe Darmstadt
Olbrichweg 15
D-64287 Darmstadt
Germany
Phone: +49 6151132778
Fax: +49 6151133739
E-mail: mathildenhoehe@darmstadt.de

Local Partners:
Schloss Wolfsgarten, Spielhaus für Prinzessin Elisabeth
Jugendstilverein Bad Nauheim e.V.